El Calafate et le Perito Moreno

El Calafate et le Perito Moreno

Au cœur de la Patagonie se trouve le village d’El Calafate, point de passage quasiment obligatoire pour admirer la merveille des alentours : le Glacier du Perito Moreno.

I Keu Ken, un lieu de rencontres

Argentine - El Calafate I Keu KenNous sommes accueillis par Julieta qui gère une auberge familiale : I Keu Ken. Située sur les hauteurs d’El Calafate, un peu à l’écart des rues principales, c’est une auberge très chaleureuse, où l’on fait quelques rencontres.

Tout d’abord, nous discutons avec une famille (Antoine, Véronique et leurs enfants Louise et Mathurin) qui fait également un tour du monde à travers l’Amérique du Sud et l’Asie. Elle vient à peine de débuter le voyage par Ushuaïa, il y a moins d’une semaine. Les enfants continuent à étudier, au moyen de cahiers scolaires et au CNED.

Nous y faisons aussi la connaissance de voyageuses françaises qui font un tour d’Argentine. Nous occupons un dortoir, mais comme souvent en basse saison, nous y sommes seuls: tant mieux!

Depuis l’auberge, la vue sur le Lago Argentino qui s’étend devant la ville est superbe. Et décidément, je suis de plus en plus fan de ces ciels de bout du monde, où le soleil se couche ou se lève sur les glaciers et dont les couleurs sont toujours splendides…

Argentine - El Calafate ciel

Un bon bol d’air à El Calafate

Argentine - El Calafate Lago ArgentinoNous commençons notre visite à pied, à l’est de la ville, en longeant les étangs de Numas dont un parc abrite des oiseaux.

Nous atteignons une petite plage où le vent souffle, fraîchement. Très loin, on discerne déjà quelques blocs de glace qui flottent.

Pour se balader du côté de l’ouest de la ville, nous décidons de louer des vélos à Martin, le mari de Julieta, afin de faire un grand parcours le long du Lago Argentino.

On rencontre d’autres étangs, couverts de flamants roses le bec plongé dans l’eau. C’est une belle balade, agréable et facile malgré le vent qui souffle en sens inverse.

En arrière-plan, on ne cesse d’admirer la Cordillère des Andes

Et nous faisons une rencontre un peu particulière. Laissez-moi vous présenter Asado. Argentine - AsadoNous l’avons rencontré dès les premiers coups de pédale, et il nous a suivis à l’aller comme au retour en courant à la même vitesse que le vélo. Je faisais une pause dès que j’apercevais une flaque pour qu’il puisse se réhydrater, mais il ne nous a pas lâchés d’une semelle ! Quand on s’arrêtait près des étangs, je m’amusais à lui faire chercher un morceau de bois. C’est en revenant les pattes toutes noires, comme brûlées, que je l’ai baptisé « Asado », comme les viandes grillées que l’on trouve dans tous les restaurants ici.

De retour à El Calafate, nous avons flâné dans quelques boutiques, et Asado nous a attendu à chaque fois sagement dehors… Il était adorable mais ce qui m’a le plus étonné, c’est son courage et son endurance : je n’avais encore jamais vu ça! C’est à regret que nous nous séparons car il est temps pour nous de rentrer à l’auberge. Nous avons ensuite croisé beaucoup de voyageurs qui ont des histoires similaires avec des chiens au Chili ou en Argentine!

Le Parc National Los Glaciares et le Perito Moreno

Nous voilà partis pour une excursion d’une journée pour admirer la vedette du coin, et parmi les plus grandes et spectaculaires attractions de l’Argentine : le glacier du Perito Moreno au sein du Parc National Los Glaciares. Nous prenons le bus régulier qui part du terminal central. Chaque compagnie ne propose qu’un aller et retour par jour.

Argentine - Perito MorenoAprès une heure de bus, on découvre un premier point de vue sur le Glacier du Perito Moreno. On ne se rend pas compte de la distance et de la taille du glacier. Celui-ci fait plus de 5 km de long, 60 mètres de haut et s’étend au fond sur plus de 35 km jusqu’à rejoindre le Campo de Hielo Sur (la grande plaine de glace) entourée de hauts sommets.

Argentine - Perito Moreno ChloeIl ne fait pas si froid et nous avons quelques belles éclaircies durant toute la journée. Une série de passerelles à travers les arbres permet de longer le glacier, de s’approcher un peu et de le contempler à loisir. Les sentiers sont très faciles, variés et nous avons du mal à détacher nos yeux des blocs de glace qui flottent ou de l’imposant glacier.

De temps en temps, des bruits sourds se font entendre, des craquements, des éboulis, mais c’est souvent dans les entrailles du glacier et nous ne sommes pas toujours gratifiés de la chute d’un bloc dans l’eau du lac.

Je ne résiste pas au fait de partager avec vous quelques photos du paysage le plus spectaculaire de la Patagonie argentine, en espérant qu’il vous inspire et vous fasse rêver comme il nous a conquis!

Argentine - Perito Moreno Glaces

Argentine - Rico Brazo et Glacier

Argentine - Glacier Perito

Argentine - Vue sur Perito Moreno

Argentine - Glacier Perito Moreno

Pour poursuivre notre découverte de la Patagonie, il ne nous reste plus qu’à entreprendre le fameux trek Torres del Paine, au Chili… non sans mal! A bientôt!

Comments

Commentaires

Partagez cet article

6 Comments

  • Vraiment magnifique! Merci de nous faire partager ces paysages.
    Je le note dans « vacances à faire » :)

    • Avec plaisir! et ça se fait bien en famille :-)
      A bientôt!

  • Superbes les photos du Perito. Continuez de nous faire rêver.
    Bises
    La famille Dagicour

    • Merci à vous! Je repense aux discussions que l’on a eues pour préparer le tour du monde, et maintenant on les vit… c’est magique!

  • Pffffiou tu te sens petit face à Dame Nature! :)
    Vous n’avez pas trop froid?? vous allez jusqu’à Ushuaia?

    François

    • Hello François!
      Yes, on est vraiment minuscule… pourtant on est le plus grand danger pour la nature :-(
      Oui jusqu’à Ushuaïa au boodhoo monde :-)
      L’article arrive!
      Bise
      Murvin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *